Le travail avec un cuir issu d’un tannage végétale permet, en plus de l’assemblage traditionnel, l’expression d’un savoir-faire complémentaire :

L'estampage

Cette technique consiste à réaliser des motifs incrustés dans l’article et joue sur la lumière pour une mise en valeur. Cette pratique est réalisée avec de petits outils reprenant une forme qui, une fois répétée ou alliée à d’autres formes, constitue un motif ou une structure décorative. L’estampage est une très ancienne méthode de décoration et dont les motifs ont évolué dans l’histoire. Il est possible de fabriquer des ceintures médiévales ou modernes suivant les estampes pratiquées et les séquences utilisées.

Le repoussage

Cette technique consiste à crée une oeuvre sur l’article, par un dessin en relief à l’instar d’une sculpture et accentuée par des jeux de teintures ou de peintures. Ceci consiste à travailler le cuir par pressions orientées qui déplacent les couches constitutives du cuir et modèle ainsi un dessin en relief. Aujourd’hui appelé « carving », ce savoir-faire nous revient des Amériques.

Il comporte une variante avec des zones incisées délimitant plus nettement les contours du dessin et créant un relief plus accentué. Nous utilisons des outils spécifiques appelés « matoirs » qui possèdent des formes particulières suivant l’action de nous souhaitons ordonner au cuir. La matière se déplace plus facilement proche de l’incision et la coupe crée une limite de travail nette.

Cette technique permet de réaliser un travail plus fin et de rentrer dans des détails. Il est possible de repousser un dessin en positif ou en négatif suivant l’effet désiré. Il est possible également pour certain dessin de repousser par l’arrière de la pièces augmentant encore le relief.

Le moulage

Cette technique donnera un article parfaitement adapté aux objets qu’il doit contenir. Le cuir est façonné sur l’objet, réalisant ainsi une protection ou un support spécifique. Il est ainsi possible de réaliser des étuis mais aussi des cuirasses ou des masques. Cette méthode permet la création d’oeuvres artistiques avec la réalisation de moulage décoratif.

Lors de la réalisation d’une pièce, nous sommes amené à utiliser plusieurs mode de travail pour aboutir à l’oeuvre souhaitée : le dessin, le patronage, le choix du cuir, la découpe, l’application des éléments décoratifs, l’applications des teintures, l’application des protections du cuir, l’assemblage des pièces et l’application des éléments de finitions. 

Le savoir faire est l’alliance de toutes ces phases.

Fermer le menu